img

La Bretagne regorge de trésors culinaires classiques ou méconnus. Partez à la découverte des spécialités de la région !

L’andouille de Guémené

Dans le Morbihan, les traditions restent profondément ancrées sur les terres, jusque dans les assiettes. L’andouille de Guémené-sur-Scorff est représentative de ce savoir-faire culinaire, qui a su rester intact au fil des années. Constituée de chaudins de porc — le gros intestin —, l’andouille est fumée et cuite à l’eau pour révéler toute sa saveur et se déguste généralement en entrée. Elle peut se manger seule, mais aussi accompagnée d’une crêpe, de fromage ou de tartines au beurre. Après votre dégustation, pourquoi ne pas vous reposer au Best Western Plus Celtique Hotel & Spa de Carnac.

Le kouign-amann

Impossible d’évoquer la cuisine bretonne sans penser au kouign-amann. La pâtisserie connue pour son fort taux de beurre et de sucre trouverait ses origines dans la ville de Douarnenez, dans le Finistère. Présent partout dans toute la région, le kouign-amann peut néanmoins exister sous différentes formes et variantes. À vous de dénicher le gâteau traditionnel dans sa ville d’origine ! Puis rejoignez Quimper pour loger au Best Western Hotel Kregenn.

 

Le chouchen

Pour bien manger, il est aussi important de bien boire, quoiqu’avec modération. Proche de l’hydromel, le chouchen est produit à partir de cidre et de miel fermenté et se déguste généralement frais à l’apéritif. Considéré comme la boisson des druides, il fait partie intégrante de la culture celtique. Si vous ne parvenez pas à pousser les portes d’une distillerie, peut-être que les habitants de la région pourront vous confier les secrets de fabrication de cette boisson millénaire… Et après votre quête, vous pourrez savourer un instant de tranquillité au Best Western Hotel des Voyageurs de Fougères, près du Mont Saint-Michel.