img

Que l’on soit amateur de patrimoine, de nature ou de gastronomie raffinée, la vallée de la Loire est un incontournable joyau du paysage français. Tournée des châteaux, circuits à vélo, pauses gourmandes : un parcours fluvial riche de culture(s).

Nature sauvage et merveilles de la Renaissance

Elle a par endroits un côté sauvage, indomptable, et c’est pourtant sur ses berges que les hommes, depuis l’Antiquité, ont déployé leurs trésors ! Inscrit en l’an 2000 au Patrimoine mondial de l’Unesco pour son architecture issue des échanges féconds entre les idéaux de la Renaissance, puis l’esprit des Lumières, le Val de Loire, ce sont, bien sûr, ses châteaux, mais aussi une nature préservée à redécouvrir. On se met dans le bain dès Sully-sur-Loire et son château médiéval, puis à Châteauneuf où le musée de la Marine de Loire a reconstitué les anciens bateaux du fleuve. On s’arrête à Orléans : sa cathédrale Sainte-Croix a été le plus long chantier de France et la ville garde de nombreux vestiges de son passé. On explore la rue de Bourgogne et ses habitations du XVe siècle. On dîne ou on déjeune à La Cantine, rue de la Poterne, dans la plus ancienne maison à colombages de la ville…

Les randonneurs pourront descendre le fleuve à vélo entre Orléans et Tours, les itinéraires balisés comportent peu de dénivelés. La Loire aux rivages encore sauvages abrite 120 espèces d’oiseaux et déploie par endroits des microclimats proches de ceux des grands fleuves africains. Sur la route, les châteaux de Chambord, Cheverny, qui inspira à Hergé le domaine de Moulinsard dans Tintin, Blois, à découvrir pour son alliance de quatre styles architecturaux… On se rend sur les traces du génial Léonard de Vinci, au château d’Amboise et au Clos-Lucé, qui en furent longtemps les demeures. Et on séjourne dans un calme royal au superbe Best Western Hôtel Le Vinci Loire Valley, au cœur de la charmante ville d’Amboise. Certaines de ses chambres donnent sur la forêt et son jardin est un havre de paix.

Sur la route de la belle Touraine, du chèvre et des vins de Loire…

À Tours, on visite les vieilles rues piétonnes et on admire les hôtels Renaissance, les jardins anciens (dont le superbe jardin botanique municipal) et les vestiges de l’Évêché. La cité tourangelle, fleuron de la Touraine depuis le 4e siècle est toujours riche en animations, particulièrement autour de la place Plumereau, joliment surnommée place Plume. On y trouve de nombreux établissements où se restaurer. Belle adresse pour son séjour tourangeau, le Best Western Central Hôtel Tours réserve à ses invités de superbes espaces à vivre (dont une terrasse appréciable à la belle saison) et de nombreuses chambres avec vue sur le jardin.

En Touraine, on ne manque pas de faire provision de douceurs, à commencer par ses quatre fromages de chèvre AOC (crottin de Chavignol, Sainte-Maure de Touraine, Pouligny Saint-Pierre et Selles-sur-Cher) qui se marient à souhait avec les crus locaux. Ses vignes cultivées depuis le 4e siècle ont donné les vins prestigieux qui tiennent haut leur réputation de douceur et de caractère, dans le monde entier. Les littéraires et les romantiques termineront leur périple par le château d’Ussé, dont le cadre et l’aspect enchanteur inspirèrent à Charles Perrault le conte de La Belle au bois dormant. Quant à celui d’Azay-le-Rideau, construit en partie sur l’Indre, ses reflets sur l’eau et sa silhouette délicate feront le bonheur des rêveurs.

Faites-nous rêver à votre tour avec vos meilleures escapades autour de la Loire.