img

La Corse ne se dévoile pas toujours au premier abord, de quoi nourrir les légendes locales d’une île cachée aux touristes occasionnels. Voici quelques endroits secrets à découvrir pour sortir des sentiers battus et se rendre compte de la diversité et de la majesté de l’Île de Beauté…

La forêt d’Asco, pour aller au-delà des apparences

Une rocaille aride et par endroits désolée, un climat dur ; à première vue, la forêt d’Asco ne se prête pas à l’exploration. Et pourtant ! Il faut s’y enfoncer pour apprécier l’ombre des pins Larici, la fraîcheur des torrents, pour croiser mouflons, truites et gypaètes et profiter de la vue du Pont d’Asco, l’une des plus spectaculaires de l’île. Avant de rentrer au Best Western Hôtel Santa Maria, à l’île Rousse, pour profiter d’une soirée sur la plage…
asco2

La Cala d’Agulia, pour jouer aux Robinsons

C’est peut-être la plus belle plage de Corse, mais elle se mérite ! Elle ne se laisse aborder qu’en bateau ou à pied, au terme d’une longue randonnée. Au sud de Campomoro, vous tomberez amoureux de cette baie de sable blanc, comme encastrée dans la roche. Votre camp de base peut être le Best Western Hôtel San Damianu de Sartène, à une demi-heure de là en voiture.
agulia1

Les îles Lavezzi, pour être sudiste jusqu’au bout

En partant du Best Western Hôtel du Roy d’Aragon de Bonifacio, vous pourrez embarquer pour les îles Lavezzi, à une dizaine de kilomètres de là. Cet archipel de récifs granitiques, avec ses six îles majeures et ses quelques îlots, est d’une beauté à couper le souffle, tout comme il est chargé d’histoire !

On y trouve ainsi des abris sous-roche datant du néolithique, ainsi que des vestiges d’un port romain et même une chapelle du VIIe siècle. Petite curiosité supplémentaire, se trouver sur ces îles, c’est être au point le plus méridional de la France métropolitaine, c’est-à-dire le plus au sud. Ensuite, c’est la Sardaigne, donc l’Italie…

lavezzi2
Quels paysages sont, pour vous, les plus préservés en Corse ? Les plus secrets ?