img

À deux heures de Paris, en Normandie – ses ciels lumineux, ses arts et sa douceur de vivre –, Honfleur, qui inspira tant les artistes, est le point de départ rêvé pour explorer la Côte de Grâce jusqu’à Deauville et ses bocages de contes de fée.

Lumière sur la douce Honfleur et ses secrets

Le port de Honfleur a attiré les artistes pour la beauté de ses lumières changeantes sur l’eau mêlées aux ciels normands et aux maisons à colombages. L’École de Honfleur y rassembla des peintres précurseurs de l’impressionnisme. Pour les découvrir, on visite le musée Eugène-Boudin où sont exposées de nombreuses toiles jusqu’à l’impressionniste Claude Monet et au fauve Raoul Dufy. En face du musée, on admire la façade et le clocher de Sainte-Catherine, l’une des plus belles églises en bois du XVe siècle. La douceur de ce petit port entre mer et estuaire de la Seine, a aussi inspiré le grand compositeur Erik Satie, honfleurais farfelu, qui y occupait deux villas. On les explore au fil d’un parcours hommage tout aussi insolite.

Pour résider à deux pas, le Best Western Hôtel Le Cheval Blanc, Honfleur, chaleureux, chic et empreint du cachet de la ville, est installé dans un ancien relais de poste, sur les quais du petit port normand. Chambres élégantes et confortables, certaines avec équipements balnéo de luxe et jacuzzi. Sur la Côte de Grâce, le bien-être est à l’honneur et l’on dégustera, en ville comme sur les quais du Vieux-Bassin, crustacés, poissons du cru, et bien sûr fromages classés et fleurons de la gastronomie française que sont le camembert et le pont-l’évêque. Le tout arrosé d’un cidre normand que les Bretons jalouseraient même en secret ! On ne peut faire l’impasse sur le calvados, car ici on est dans son berceau d’origine, et on peut visiter dans la région plusieurs de ses ateliers de fabrication.

Du Pont de Normandie aux planches de Deauville

Pour voguer sur le Vieux-Bassin du port et en savoir plus sur son histoire, on embarque sur La Calypso, quai de la Planchette, plusieurs fois par jour, d’avril à septembre. Si l’on préfère découvrir l’estuaire de la Seine et ses lumières étonnantes, en remontant jusqu’au spectaculaire Pont de Normandie, qui relie Honfleur au Havre, plusieurs vedettes proposent des traversées circulant de long en large sous cet édifice remarquable des années 1990. Avec ses 2143 mètres et sa structure presque aérienne, c’est en effet le plus long pont à haubans du monde, après celui de Rion-Antirion, construit en 2003 dans le Péloponnèse.

 

On profite de son escapade honfleuraise pour aller se baigner à Deauville (à un quart d’heure) sur l’immense plage dont on remonte les planches, en admirant son Casino et son défilé de promeneurs. La célèbre station balnéaire, qui est aussi la cité du cheval, arbore superbes demeures aux airs de cottages ou de chalets suisses à tourelles d’angle comme la villa « Strassburger ». Dans l’arrière-pays, direction Pont-l’Évêque, pour faire provision de gourmandises du terroir, dont le fameux fromage AOC. À 7 kilomètres à l’ouest, se niche l’un des plus beaux villages de France, perché sur un éperon rocheux surplombant la vallée, Beaumont-en-Auge. On grimpe jusqu’au panorama inoubliable de son ancien prieuré, on peut y déjeuner ou prendre un verre au Café des arts, admirer ses galeries, et même ramener un souvenir. Outre son chocolatier, le village abrite l’un des derniers fabricants de kaléidoscopes…

Confiez-nous vos plus belles images et idées de visite près de Honfleur.